OperaTrotter vous propose de vivre le "vent de changement" qui a libéré et multiplié les énergies créatrices berlinoises  depuis la chute du mur.

Aborder en cinq nuits l’exceptionnelle richesse du paysage musical et artistique de la capitale allemande, son identité est-ouest et son ancrage européen, tel est l’agenda passionnant de ce voyage. De plus, l’ambition réalisée d’assister à trois opéras et un concert dans les quatre fameuses salles de la ville!

 

 

L’Elisir d’amore de Donizetti au Deutsche Oper

On ne présente plus l’opéra bouffe le plus populaire de Donizetti. Un miracle de fraîcheur, d’inventivité et de bonne humeur, sans oublier le fameux “Una furtiva lagrima”… La mise en scène colorée d’Irina Brook fleure bon les années cinquante et rend justice à une histoire toute simple. Un élixir de jouvence pour tous!

Berlin à Plein Volume - Extension Dresde

Proposé par OperaTrotter du 29 septembre au 4 octobre 2016

(option Dresde du 26 au 29 septembre 2016)

Dvorák, Strauss et Schubert au Berliner Philharmoniker

La symphonie No. 8 de Dvorák, la Fantaisie Rusalka, des Lieders de Strauss et Schubert, sous la houlette de Manfred Honeck et avec Matthias Goerne, baryton. Une très très grande soirée symphonique en perspective avec le Berliner Philharmoniker, un des orchestres les plus réputés au monde….

 

 

Don Giovanni de Mozart au Staatsoper im Schiller

Un Don Giovanni séducteur et prédateur, coup de maître du metteur en scène Claus Guth. Les magnifiques décors de Christian Schmidt nous entraînent dans une forêt de songes entre contes de fées et paradis perdu… Une distribution rêvée aussi: Christopher Maltman, Olga Peretyatko, Dorothea Röschmann et Luca Pisaroni!

Les Maîtres chanteurs de Nuremberg de Wagner au Komische Oper

Ou pourquoi Andreas Homoki est un si grand metteur en scène et pourquoi le Komische Oper de Berlin est la maison d’opéra la plus cool du monde! Pour l’unique comédie de Wagner, Homoki installe un Nuremberg métaphorique où le décor minimaliste change de teinte au gré de la pièce. Avec de grands interprètes tels Tómas Tómasson et Will Hartmann, la soirée sera-t-elle le sommet du séjour?

 

 

Art et autres activités:

Du côté de l’art contemporain, des galeries, des bâtiments industriels forment un vrai réseau parallèle aux musées nationaux: la Collection Boros, installée dans un ancien bunker; le Hamburger Bahnhof, une des premières gares allemandes transformée en musée contemporain; et bien sûr les hauts lieux de la ville, le Reichstag, l’avenue Unter den Linden ou la East Side Gallery, sans compter l’Île aux Musées et ses récentes ramifications…

Option de trois nuits à Dresde

Du 26 au 29 septembre 2016

 

Trois jours pour découvrir Dresde, capitale de la Saxe, le magnifique Semperoper dont il est emblème, ainsi que l’histoire de la ville, ses palais et ses musées qui en constituent la richesse. Le programme d’opéra est une immersion intense dans l’oeuvre de Richard Strauss à travers ses deux chefs-d’oeuvre Salome et Elektra, tous deux créés au Semperoper même de Dresde en 1905 et 1909!

 

Salome de Strauss

Cet épisode biblique met en scène l’une des plus grandes figures de femme fatale de l’histoire. Un portrait de la belle Salomé, interprétée par Jennifer Holloway, qui par son charme et sa fameuse Danse des sept voiles, fait tourner le roi Hérode autour de son petit doigt, jusqu’à obtenir la tête de Saint-Jean-Baptiste sur un plateau d’argent…

 

Elektra de Strauss

Fille du Roi Agamemnon assassiné, Electre ne pense qu’à sa vengeance… Dans le rôle-titre, l’envoûtante Evelyn Herlitzius, sans doute la meilleure Elektra de notre époque et en Oreste le merveilleux Michael Volle. Depuis sa création scandaleuse, Elektra atteint à chaque performance la limite de la violence polyphonique!

 

Chaque soir avant les représentations, Lama Tyan vous retrouvera pour évoquer les compositeurs, les temps forts des opéras, et quelques “tuyaux” pour une meilleure écoute! 

 

© OperaTrotter