Exclusif et glamour, le Festival de Pâques de Salzbourg!
Proposé par OperaTrotter du 9 au 13 avril 2020

Date limite d’inscription vendredi 15 novembre 2019

Infos: Mme Denise Chedid 01398577 ou par email: denise.chedid@volvertours.com

 

Quand Herbert von Karajan a fondé le Festival de Pâques de Salzbourg en 1967, il
a défini des critères artistiques encore valables aujourd’hui. Le Festival de Pâques a
tourné autour de sa personne, devenant rapidement un festival exclusif et brillant
au niveau artistique grâce à la participation de metteurs en scène de renom et
d’interprètes de haut niveau. Les nouvelles productions d’opéra représentées avec
éclat et le vaste répertoire orchestral ont contribué à la renommée du Festival.

Don Carlo de Verdi
En transformant un drame d’idées de Schiller en une tragédie passionnelle, Verdi
signe son œuvre la plus foisonnante. Pour cet opéra de toutes les émotions,
Christian Thielemann a réuni des solistes extraordinaires: Anja Harteros, Ildar
Abdrazakov, Ekaterina Semenchuk, Yusif Eyvasov, Franco Vassallo
et Carlo
Colombara
n’impressionneront pas uniquement les verdiens… Le festival a opté
pour la version italienne en quatre actes et confié la production à Vera Nemirova.

Soirée Ludwig van Beethoven
Pour commémorer le 250ème anniversaire de Beethoven, La soirée débutera par
un vibrant hommage au compositeur, “La colère de Dieu” de Sofia Gubaidulina. A la
tête de la Staatskappelle de Dresde, Christian Thielemann dirigera la Symphonie
No. 5
en do mineur. Le Concerto pour violon et orchestre en ré majeur sera
interprété par l’exceptionnelle violoniste Janine Jansens qui se verra attribuer ce
soir-là le Prix Herbert von Karajan.

Symphonie No. 10 en ré majeur de Mahler
Chant du cygne de Gustav Mahler qui, selon son épouse Alma Mahler, prétendait
qu’il s’agissait de sa dixième en raison d’une certaine superstition sur le chiffre “9”.
Le compositeur austro-hongrois n’aura pas vu la création de sa dernière
symphonie… La dimension orchestrale et l'originalité musicale de l’oeuvre
magnifiées par le vaste effectif de la Staatskappelle de Dresde dirigé par Daniel
Harding
, une soirée monumentale s’annonce!

Gurre-Lieder de Schönberg
Le concert choral présente une oeuvre monumentale pour solistes, choeur et
orchestre. Écrite bien avant les grandes oeuvres dodécaphoniques de Schönberg,
son inspiration reste très post-romantique et reprend le style harmonique

chromatique de Richard Wagner. La pièce raconte l’amour du roi du Danemark
Valdemar 1er pour sa maîtresse Tove, elle est interprétée par d’immenses solistes
dont Camilla Nylund, Christa Mayer, Stephen Gould, et Kwangchul Youn.

De magnifiques excursions sont prévues: une visite de la région des lacs du
Salzkammergut et d’Hallstatt, village inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.
Une autre à Berchtesgaden en Allemagne pour admirer les sites du Watzmann et
du lac Königssee. Art et histoire sont également au programme: des visites guidées
de la vieille ville et de la Cathédrale de Salzbourg; la visite de la Trapp Villa où a été tourné The Sound of music, aujourd’hui Schloss Leopoldskron et enfin, le Schloss Hellbrunn et ses célèbres fontaines!

Chaque soir avant la représentation, Lama Tyan vous retrouvera pour évoquer les
compositeurs, les temps forts des spectacles, et quelques “tuyaux” pour une
meilleure écoute!

© OperaTrotter